Le bout du monde côté mer

L'appel du large, de la mer a été plus fort ce weekend.

Ciel bleu et chaleur annoncés, tout ce qui nous a fait défaut cet été ! Il n'en fallait pas plus pour qu'on embarque enfants, cartables, et quelques affaires sans trop réfléchir vendredi soir, direction Granville.

Vertigo

J'adore les arrivées tard le soir quand la maison nous accueille sous un beau ciel étoilé. L'air était doux, et le murmure de la mer laissait deviner qu'elle était d'un calme digne du lac Léman.

Il faisait si bon ce weekend que nous n'avons pas pu résister à la baignade dans une eau...glacée ! Pas besoin d'aller dépenser des fortunes en thalasso, bains de mer vivifiants assurés et coup de fouet garanti !

Les couleurs de l'automne commençaient à s'installer. Quelque chose d'à peine perceptible, la luminosité plus douce, les couleurs moins vives, une douceur presque mélancolique, l'air qui porte moins les sons, les jours qui diminuent.... On se surprend à être surpris de voir le soleil se coucher à 20 heures.

Barque

Comme toujours lors de nos weekends granvillais, nous sommes parties en expédition, Héloïse et moi, pour vérifier si la liste des Places To Be était toujours d'actualité depuis mon billet sur l'Exception Granvillaise.

Et bien non ! En si peu de temps, quelques changements !

Adrenaline, s'appelle désormais Flâneurs, un nom qui m'est prédestiné. La boutique est toujours tenue par les mêmes propriétaires, charmants et accueillants, et la sélection très pointue pour une si petite ville, avec une nouvelle gamme d'accessoires magnifiques (Sacs Jérôme Dreyfuss, Bougies Cire Trudon, Bijoux Aurélie Biderman, très jolis bracelets Mya Bay...).

La plume et le bracelet

La crise a malheureusement eu raison de Poulette, l'autre boutique branchée. C'est toujours triste de voir un commerce fermer et de trouver porte close, vitrine vide et atmosphère fantomatique en jetant un oeil sur ce qui fut un bel endroit.

Plongeoir Granville Orton

Pour ne pas rester sur cette note un peu angoissante, nous avons filé admirer la vue du Plat-Gousset. C'était marée basse, les couleurs étaient tendres et seule la bande rouge du plongeoir, grand piquet isolé au milieu des sables, mettait une tâche de couleur vive dans cette symphonie d'ocres et de gris.

Plongeoir Granville flou

Un petit tour et puis s'en vont ! Il était temps d'aller retrouver les garçons qui revenaient d'une balade en paddle, et de plonger dans les leçons d'histoire, d'allemand et d'anglais, car la rentrée est bel et bien terminée et les devoirs pleuvent, sans se soucier du beau soleil et de la chaleur inattendue pour la saison.

Petite parenthèse enchantée d'un mois de septembre estival qui veut nous faire oublier un été automnal.

Fleurs et Grille dans Granville