Slow Down

14 septembre 2018

Fuerteventura - Balades au coeur de l'ile rouge

Quittant les plages ventées du Sud, nous nous sommes aventurés sur les petites routes du centre de l'ïle pour partir à la recherche de la culture canarienne et d'autres paysages. Abandonner la route principale qui mène à Puerto del Rosario et l'aéroport, pour emprunter les chemins qui traversent les petits villages perdus au milieu de ces étendues désertiques aux faux airs d'Arizona. C'est là que s'est construite l'histoire de cette ile qui attira les aventuriers espagnols bien sûr, mais plus étonnamment des Normands au XVe... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 21:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 septembre 2018

Fuerteventura, l'Ile du vent

Parmi les destinations qui ne m'ont jamais fait rêver, il y avait les Iles Canaries. Je les associais au tourisme de masse, et donc il me paraissait parfaitement incongru d'aller perdre deux semaines de vacances sur un bout de caillou entourée de touristes venus s'échouer sur des plages bondées. C'est d'abord avec beaucoup de réticence que j'ai considéré cette destination pour nos vacances d'été lorsque Mr P. me l'a présentée. Je rêvais des Cyclades, lui ne voyait que les statistiques de vent prometteuses de Fuerteventura qu'il... [Lire la suite]
24 juillet 2018

Deux jours à Dublin # 1

A l'origine, notre seule escale irlandaise était Dublin, avant que je ne suggère de découvrir un peu plus l'île. Pour être tout à fait honnête, cette ville n'était pas dans le haut de la liste des capitales européennes que nous avions envie de visiter. Un jour peut-être, quand les stars des weekends auraient été arpentées, nous aurions sans doute décidé d'y poser nos valises. Mais le hasard qui guide nos destinées a mis l'Irlande sur notre mapemonde personnelle. Quand votre nièce intègre la fac près de Dublin pour un semestre,... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 22:44 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 juillet 2018

Foujita au Musée Maillol - Peindre dans les années folles

Se transformer en touriste dans Paris, le temps des ponts du mois de Mai. Profiter de la ville différemment, sans hâte, sans réunion, sans course contre la montre. Et bien sûr, aller faire une expo ! L'offre culturelle est immense, mais puisqu'il faut choisir, autant découvrir Foujita, un peintre que je ne connaissais que très peu.  Un nom connu, évidemment, mais pas de référence à une oeuvre particulière. Le beau Musée Maillol propose une très belle exposition consacrée au plus français de peintres japonais. ... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 22:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 juillet 2018

Quelques jours en Irlande #3 - Le Connemara et Kylemore Abbey

Sinead, notre charmante hôtesse nous avait conseillé d'aller admirer la baie de Renvyle et la vue sur les iles Inishbofin. Ce jour-là, la pluie avait repris ses droits, donnant une dimension plus dramatique aux paysages. C'est un peu comme cela que j'imaginais le Connemara. La terre noire des tourbières, le camaieu des couleurs de la terre et des montagnes arides surplombant des lacs toujours plus nombreux, miroirs sombres reflétant le tumulte des nuages... Plus nous nous avançons entre les montagnes, sur la route qui... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 21:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 mai 2018

Quelques jours en Irlande # 2 - Le Connemara - De Galway à Clifden

Le temps était radieux en quittant Galway. Un peu comme en Bretagne, il fait toujours beau en Irlande, au moins une fois par jour ! S'il y a un itinéraire que je conseille, c'est celui que nous avons fait ce jour-là, empruntant la R336, puis la R374 et enfin la R340 et la R341. A la dernière minute, nous avons décidé de changer nos plans pour rester au plus près de la côte, pressentant que les paysages seraient à couper le souffle. Nous avions envie de nous perdre un peu, de prendre tout notre temps sur des petites routes où... [Lire la suite]

08 mai 2018

Quelques jours en Irlande - # 1 - Galway

Après tous ces mois de froidure et de pluie, je n'avais qu'une envie, retrouver le soleil, la chaleur. Mais c'est en Irlande que nous avons choisi de passer ces quelques jours de vacances de printemps (regardez l'air un peu dubitatif d'Héloïse contemplant la pluie irlandaise...!), à l'occasion d'une jolie réunion de famille à Dublin. Il ne nous en fallait pas plus pour avoir envie de découvrir un peu plus, et surtout aller admirer l'Océan, nez au vent, dans les landes du Connerama. A peine arrivés, ambiance Celte garantie dès... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 19:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 avril 2018

Un certain Mr Piekielny de François-Henri Désérable

Lorsque les charmants libraires de Chantelivre nous l'avaient présenté, je m'étais dit que ce ne serait pas celui qui m'inspirerait le plus, et je l'avais placé injustement dans les derniers de la liste. Seulement voilà, dans la Boite à Livres du bureau, on ne choisit pas ceux qui sont disponibles et ce jour-là, après avoir reposé La nuit des Béguines, il ne restait que deux livres se battant en duel au fond de la grande boite noire (c'est dire le succès de cette opération). J'avais déjà lu Article 353 du Code Pénal, Un certain Mr... [Lire la suite]
14 avril 2018

La nuit des béguines - Aline Kiner

Dans la Boite à Livres du bureau, il y en avait un qui m'attirait particulièrement, un roman historique. La Nuit des béguines se passe au Moyen-Age, sous le règne agité de Philippe le Bel, en plein affaire des Templiers. Dans le clos-royal, les béguines vivent libres, hors du joug masculin, mais pas hors de leur temps. Ni nonnes, ni épouses, ces femmes sont entrées volontairement au béguinage, attirées par le calme, la piété et la sororité. Souvent veuves, elles sont libres de travailler, n'ont fait aucun voeu, et vont et... [Lire la suite]
20 mars 2018

Article 353 du code pénal - Tanguy Viel - Roman

La différence entre un meurtrier et un assasin se trouve dans la préméditation de l'acte. Martial Kermeur a-t-il prémédité le meurtre d'Antoine Lazenec, lorsqu'il l'a balancé par-dessus bord avec le casier à homard ? Kermeur est un "client" facile pour le juge d'instruction. Le jeune juge n'a pas grand chose à faire.  Les confessions de l'accusé coulent sans effort de cet homme qu'on sait pourtant avare de paroles. Elles envahissent la pièce et se mêlent à la poussière qui vole dans la lumière traversant les persiennes. ... [Lire la suite]