Banc ensabléAprès le fracas des nouvelles terrifiantes, après le ballet des sirènes dans Boulogne-Billancourt, me retrouver dans le silence.

Perspective du bout du mondeCourir sur la plage et dans les dunes.

Le chemin des dunes

S’absorber dans la contemplation de la mer, et écouter le vent.

Pâques 2016Au détour d’une promenade, une vieille plaque émaillée dévoile le secret d’une maisonnette de vacances : le bonheur tout simplement !

Heureux séjour

Poursuivre sa balade dans les chemins le long du Havre de la Vanlée, ne pas chercher où les pas nous mènent.

Les herbes dans le ventPapoter entre filles, et se laisser bercer par les récits d’une semaine de collégienne, loin des tracas.

Murmurer des mots doux à l'oreille des chevaux.

Pâques 2016-002Puis chasser les œufs.

Pâques 2016-001Ceux qui poussent dans les arbres, au creux des rochers, dans les herbes folles du jardin, dans le mât d’une planche à voile. Adorer observer son grand escogriffe d’adolescent, tout petit encore dans l’âme, fureter dans le jardin à la recherche des trésors chocolatés.

Contempler avec gourmandise une poule au panache d’écureuil, achetée comme tous les ans à la Tentation, à Granville. Se concerter sur le meilleur moment pour attaquer sa dégustation, puis sauvagement lui entamer le plumage !Petite

La poule écureuil

Revoir Sept ans au Tibet de Jean-Jacques Annaud, admirer la beauté solaire de Brad Pitt, et se souvenir de ce proverbe bouddhiste enseigné par le jeune Dalaï-Lama :

« Si un problème a une solution, rien ne sert de s’inquiéter. S’il n’en a pas, s’inquiéter ni changera rien ».

Pourquoi tout ne peut-il être aussi simple, tout le temps ?

La plage et les herbes