20160824_170248

San Francisco, un nom évocateur d'une Amérique moins formatée, patrie des start-up et des fameuse Gafam.

Une cité artiste, hippie, gay, symbole d'avant-garde, marquée par la Beat Generation.

20160824_102754

Cette ville, je rêvais depuis longtemps de la découvrir.

Tant de photos, tant de films où elle servait de décor.

Alors, la voir en vrai...

20160823_180615

Bon, avouons-le, la première impression a été un peu mitigée.

Nous avions tellement froid, et il faisait si gris.

20160823_180456

Sandrine nous avait pourtant prévenus. Mais nous n'avions pas prévu une telle fraîcheur... et nous n'étions pas équipés pour l'affronter !

Des californiens rencontrés récemment à Paris nous ont dit que c'était un grand classique. Voir arriver les touristes venus du sud et du Grand Ouest en short et tee-shirt, et s'amuser de leur désappointement face au climat décalé.

Cette petite surprise passée, la ville nous a tous conquis.

20160824_114539

Elle a des airs d'Europe à l'autre bout du monde.

20160824_115123

Une effervescence artistique qui transparait partout.

P1050792

Une ville bouillonnante d'activité, de créativité, tellement inspirante.

Nous ne restions que deux jours, alors il fallait aller à l'essentiel et essayer de capturer en si peu de temps l'âme de la ville.

20160824_112116

Nous logions sur Fisherman's Wharf, haut lieu touristique au bord de la baie.

L'ambiance est animée et nous avons trouvé un lieu de perdition pour les nostalgiques des "arcades" comme on les appelait en Angleterre, ces lieux regroupant des jeux, des flippers, toute notre jeunesse !

20160823_191853

Les enfants se sont tellement amusés à s'essayer à toutes ces antiquités.

20160823_192402

 Le Musée Mécanique est parfait pour se détendre après une longue journée de randonnée et de route.

L'attraction des lieux est sans conteste la colonnie de lions de mer qui ont élu domicile au Pier 39.

20160824_174326

La vision est surprenante, de cette faune en pleine ville,

20160824_174517

qui se prélasse sur les pontons en toute tranquilité.

20160824_174524

Fisherman's Wharf n'est pas le quartier le plus authentique de la ville, mais idéal pour séjourner car très bien desservi par les transports, des restos et bars partout et cette vue  de rêve sur la baie. Il faut aller déguster un crabe dormeur dans l'un des Crabs Stands qui les cuisinent en plein air dans d'immenses chaudrons. 

Autre très gros avantage, nous étions à deux pas du départ du Cable Car

20160824_095215

Incontournables à San Francisco, ces trams d'un autre temps sont l'identité de la ville.

20160824_083053

Un conseil, venir très tôt le matin pour pouvoir voyager tranquillement et sans trop de monde dans ces vieilles machines et jouer aux montagnes russes. 

20160824_083951

Le trajet est riche en émotions.

Les pentes sont si raides et les descentes impressionnantes, voire un peu inquiétantes.

20160824_083227

On se dit que les freins vont lâcher tant la machine semble souffrir ! Les freins chauffent, cela sent le brûlé, cela crisse, on est chahuté par des secousses.

20160824_084428

Le contrôleur nous confirme que tout va bien. Si cela sent le brûlé, c'est normal. Le contraire serait inquiétant...

20160824_083125

Nous voilà rassurés.

20160824_095222

Nous sautons du tramway dans Nob Hill pour aller bruncher au Roxanne Café.

20160824_095236

Peu de touristes, des habitués qui sont attablés à leur place favorite, à lire leur journal, et que les serveuses appellent par leur nom.

20160824_090801

Un premier aperçu de la vraie vie locale, et l'impression d'être dans une des Chroniques de San Francisco (Tales of the city), ces récits adorés des aventures de Mary-Ann Singleton par Armistead Maupin. Si vous ne connaissez pas ces romans et que vous envisagez un trip à SFO, foncez chez votre libraire ! Moi, je vais les relire bientôt pour repartir en lecture vers cette ville géniale.

D'autres vous conseilleront les auteurs de la Beat Generation, Kerouac, Ginsberg, Burroughs.

20170629_222850

 Personnellement, je n'ai jamais réussi à les lire ! Je me suis arrêtée au milieu de Sur la Route de Kerouac, incapable de comprendre le message de l'écrivain maudit. 

20170629_205239

Je suis tout de même allée flâner chez CIty Lights bookstore, le libraire - éditeur d'origine de ces auteurs perdus,

P1050791

En passant par la Jack Kerouac Alley.

P1050794

Autre visite incontournable : Chinatown.

 

P1050768

Passé l'arche en forme de pagode, on plonge dans un univers bien loin de l'Amérique.

20160824_100342

20160824_101003

Le dépaysement est total, et le quartier pittoresque même s'il est très touristique.

20160824_102314

Un bric à brac de boutiques vieillotes vendant toute sorte de camelote.

20160824_101705

P1050776 - Copie - Copie

Des peintures murales rappellent les signes de l'horoscope chinois.

P1050783 - Copie

P1050784

 Sur la fresque, c'est l'année du Singe, mon signe !

20160824_100936

P1050773 - Copie - Copie

Des lanternes et lampions garnissent les rues.

P1050780 - Copie

P1050786

Le quartier méritait bien une petite visite, mais nous n'avions toujours pas cerné l'ambiance de la ville.

20160824_101609

Il fallait poursuivre nos investigations. 

P1050766

 

P1050775 - Copie

Depuis Downtown,

P1050795

 nous prenons le métro sur Market Street en direction de Haight.

20160824_104922

Loin de l'agitation du centre d'affaires.

P1050796

 Nous flânons en admirant les maisons victoriennes de toutes les couleurs.

20160824_111046

Chacun choisit celle qu'il préfère. 

20160824_111532

P1050802

Bien sûr, il y a les incontournables Painted Ladies bordant Alamo Square.

20160824_113710

20160824_113811

Pas un reportage sur SFO sans les voir.

20160824_114359

20160824_114422

Notre préférence est allée vers des maisons moins connues,

20160824_111109

20160824_111148

20160824_114935

mais qui laissaient deviner la vie des familles qui les habitaient.

20160824_112349

20160824_111025

 

20160824_112231

P1050811

On se verrait bien vivre là quelques temps.

P1050804

20160824_114910(0)

20160824_114957

A chaque coin de rue, un café ou un resto attirent l'oeil.

P1050803

La ville est aérée, verdoyante.

20160824_111950

Nous réalisons bien les efforts faits par la municipalité pour préserver l'environnement,

20160824_112107

P1050821

et c'est ce qui lui confère cet art de vivre qui nous a tant plu.

20160824_111650

20160824_112310

De retour par Russian Hill, nous dévalons l'incontournable Lombard Street et ses virages en épingles à cheveu joliment fleuris pour dompter une pente à ...27 %.

20160824_170234

 

20160824_170327

Revoir Vertigo d'Alfred Hithcock devant le 900 Lombard Street, la maison de Scottie (James Stewart).

20160825_102546

Si vous avez adoré ce film, il existe des visites guidées de tous les lieux de San Francisco apparaissant dans le tournage.

20160824_170427

Ce jour-là, des mariés se promenaient en Rolls Royce dans les lacets de Lombard Street, ajoutant une dose d'effervescence à ce haut-lieu touristique.

20160824_171000

Et parce que nous avions envie de nous prendre pour Steeve Mc Queen dans Bullit, nous aussi nous descendrons Lombard Street en voiture le lendemain !

P1050825

Retrouver l'hôtel ce soir-là épuisés par les kilomètres parcourus sans relache.

20160823_184619

Nous avons eu un énorme coup de coeur pour notre hôtel, l'Argonaut.

20160823_184425

Nous avons un peu cassé notre tirelire (se loger à San Francisco coûte un bras), mais cela en valait la peine, ce boutique-hôtel était absolument fabuleux.

20160823_184501

Notre chambre était ultra confortable, avec une déco de rêve et un service impeccable.

20160823_184520