04 novembre 2018

Zéro, de Marc Elsberg

  La technologie avance à pas de géant, vite, très vite, trop vite peut-être. Elle nous dépasse et nous envahit. Elle s’insinue dans notre quotidien, dans notre intimité, de notre plein gré.  A l’heure des enceintes connectées qui savent tout de nos habitudes, gèrent nos maisons,  A l’heure des scandales de détournement des données personnelles de millions d’utilisateurs de Facebook à des fins politiques, de vols de données sensibles par des hackers cachés quelque part dans le Darkweb, Voici un roman qui vous... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 avril 2018

Un certain Mr Piekielny de François-Henri Désérable

Lorsque les charmants libraires de Chantelivre nous l'avaient présenté, je m'étais dit que ce ne serait pas celui qui m'inspirerait le plus, et je l'avais placé injustement dans les derniers de la liste. Seulement voilà, dans la Boite à Livres du bureau, on ne choisit pas ceux qui sont disponibles et ce jour-là, après avoir reposé La nuit des Béguines, il ne restait que deux livres se battant en duel au fond de la grande boite noire (c'est dire le succès de cette opération). J'avais déjà lu Article 353 du Code Pénal, Un certain Mr... [Lire la suite]
14 avril 2018

La nuit des béguines - Aline Kiner

Dans la Boite à Livres du bureau, il y en avait un qui m'attirait particulièrement, un roman historique. La Nuit des béguines se passe au Moyen-Age, sous le règne agité de Philippe le Bel, en plein affaire des Templiers. Dans le clos-royal, les béguines vivent libres, hors du joug masculin, mais pas hors de leur temps. Ni nonnes, ni épouses, ces femmes sont entrées volontairement au béguinage, attirées par le calme, la piété et la sororité. Souvent veuves, elles sont libres de travailler, n'ont fait aucun voeu, et vont et... [Lire la suite]
20 mars 2018

Article 353 du code pénal - Tanguy Viel - Roman

La différence entre un meurtrier et un assasin se trouve dans la préméditation de l'acte. Martial Kermeur a-t-il prémédité le meurtre d'Antoine Lazenec, lorsqu'il l'a balancé par-dessus bord avec le casier à homard ? Kermeur est un "client" facile pour le juge d'instruction. Le jeune juge n'a pas grand chose à faire.  Les confessions de l'accusé coulent sans effort de cet homme qu'on sait pourtant avare de paroles. Elles envahissent la pièce et se mêlent à la poussière qui vole dans la lumière traversant les persiennes. ... [Lire la suite]
03 février 2018

Roman hongrois - La Porte de Magda Szabo

  Photo du net Notre merveilleux séjour à Budapest est déjà loin, alors j'essaie de retrouver cette la ville à travers les pages de Magda Szabo. Figure majeure de la littérature hongroise, et pourtant, je ne l'ai découverte que très récemment, en préparant notre séjour à Budapet. J'aime découvrir les pays à travers la littérature, et la Hongrie n'a pas fait exception. La Porte est un roman étrange, un peu abrupt et qui ne se laisse pas lire facilement. Le sens de l'histoire vous échappe un peu au début.  Le récit des... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
15 août 2017

Chroniques littéraires de l'été #1 - Seule Venise, Claudie Gallay

Retour à Venise le temps d'un livre. Seule Venise  vient s'ajouter à la longue liste des livres où la Sérenissime est au coeur de l'action. Rien à voir cependant avec les enquêtes de l'inspecteur Brunetti. Claudie Gallay a choisi de nous révéler la ville l'hiver et nous emmène dans les errances de la narratrice perdue dans la cité comme dans sa vie. On ne connaîtra pas son prénom. On sait seulement qu'elle ne se remet pas d'une histoire d'amour brisée. Son amant l'a quittée, alors, avant de sombrer dans la détresse... [Lire la suite]

23 février 2017

Foutez-vous la paix - leçon de psychologie ou de philosophie ? Débat ouvert !

Fouttez-vous la paix ! Enfin un philosophe pas vraiment sage ! Enfin un sage dont les déclarations impertinentes détonnent un peu et mettent du baume au cœur en nous décomplexant. Je ne parle que pour moi, évidemment, mais il semblerait, au vu du nombre d’articles de presse que j’ai vu passer sur lui, que je ne sois pas la seule à penser cela. Je veux parler de la petite révolution que provoque le livre de Fabrice Midal, au nom évocateur et drôle : «Foutez-vous la paix ! » Après ces dernières années où... [Lire la suite]
28 décembre 2016

La peinture américaine des années 30, the Age of Anxiety - l'expo

Les Etats-Unis, comme fil conducteur de cette année 2016 qui s'achève. Voyage quasi initiatique, lectures sensibles, élection d'un président improbable qui nous a maintenus en haleine jusqu'au bout, et pour finir, une expo courte et percutante au Musée de l'Orangerie, sur les Peintres américains des années 30. Je vous avais parlé de la Grande Dépression lors de mon Road Trip USA #3.  De cette expo au Musée de la Route 66 à Kingman, hommage aux Raisins de la Colère de John Steinbeck. Je n'ai pas relu le livre depuis, il... [Lire la suite]
25 juin 2016

Rire, danser, pleurer avec Bojangles # Coup de foudre littéraire

Un mercredi du supposé joli mois de mai qui fut détestable cette année, un des rares jours où le temps fut clément et doux, je me hâtais de sortir tôt du bureau car j'avais rendez-vous. Dans un lieu merveilleux pour qui aime les livres, la Libraire Café La Suite, à Versailles. Lucile avait invité Oliver Bourdeaut, pour une rencontre-lecture avec l'auteur du roman phénomène de 2016 :  En attendant Bojangles. J'avais tellement entendu parler de ce livre, tous les critiques littéraires étaient si unanimes, les lecteurs aussi,... [Lire la suite]
07 mars 2016

Slowbisme - éloge de la lenteur

Photo extraite du site Minuscules Les amis, je suis pile dans la tendance ! Slow Life, ralentir, prendre le temps, se déconnecter, respirer, être calme (tout moi!), se reconnecter à la nature (re-tout moi dans les embouteillages du matin!!). Avec mon Slow Down, je surfe sur la vague, presque en avant-garde (#jeblagueofcourse!), je frime, je vous fais un petit coup de Slowbisme* ! En fait, je fais partie de cette masse de quadras dont la vie ressemble à un tambour de machine à laver en mode essorage, et qui a trouvé le cliquet pour... [Lire la suite]