30 octobre 2015

Rien à déclarer !

Ces derniers temps, les jours passent et se ressemblent, dans un rythme effréné. L'impression d'être dans un accélérateur de particules, propulsée avec mes dossiers qui tourbillonnent autour de moi, sans que j'arrive à trouver le bouton "STOP" ! Slow Down...un mantra qui tourne en boucle dans ma tête pourtant ... Entre les déplacements, les réunions, difficile ces derniers temps de trouver quelques instants pour venir écrire quelques pages. Pas grand chose à déclarer donc. Je ne vais pas vous parler de mes dossiers, au risque... [Lire la suite]

17 octobre 2015

Carnets botaniques andalous

Dans mes souvenirs, l'Andalousie, c'était les jardins de l'Alhambra à Grenade. Une profusion de fleurs dans un jardin merveilleux. En arrivant à Zahora, l'absence d'arbres dignes de ce nom m'a frappée. D'où venait donc ce nom d'El Palmar s'il n'y avait aucun palmier ! A la place, des arbustes poussiéreux battus par les vents, et des cactus, partout ! Moi qui aime les forêts de pins odorants, les eucalyptus qui bruissent dans le vent, les beaux chênes majestueux, les palmiers longilignes ... j'ai été un peu ...déçue. Mais il faut... [Lire la suite]
09 octobre 2015

Work in progress - Ile Seguin, poésie urbaine

J'ai choisi aujourd'hui de vous emmener loin de l'Andalousie, et de revenir au pied de mon bureau. Travaillant dans l'immobilier, j'ai été depuis longtemps sensibilisée aux chantiers. De l'extérieur, cela paraît un monde à part, "brut de décoffrage", réservé aux hommes. Et pourtant, voir les chantiers de l'intérieur est fascinant et passionnant. Partir de rien, et construire un ouvrage. Maîtriser la complexité d'un sol, de l'hydrologie, des lois de la physique, coordonner des hommes et des femmes pour transformer ce qui... [Lire la suite]
02 octobre 2015

Carnets andalous - Tarifa ou le royaume du vent

En chemin vers Tarifa, d’immenses champs d’éoliennes sont semés, tels des indices nous conduisant vers le sanctuaire du kite-surf. Les grandes pales tournent mollement au vent léger, survolées par de drôles de processions de cigognes qui planent en petits groupes au-dessus de ces marguerites géantes. Lorsque nous avons envisagé ces vacances en Andalousie, c’était avant tout pour séjourner au royaume du vent, à Tarifa. Bien que très en avance cette année dans la planification de nos vacances, nous ne l’étions cependant pas... [Lire la suite]
28 septembre 2015

Septembre en pente douce

L’automne a officiellement fait son entrée, et après des semaines de froidure et de pluie, une éclaircie est enfin apparue. Le temps d’un weekend normand, retrouver le soleil, les couleurs changeantes et contrastées de la mer et de la plage à marée basse. L’air est encore doux. Quelques courageux se baignent ou lézardent au soleil sur les rochers. C'est un weekend de grande marée. Les pêcheurs à pied affluent et les tracteurs attendent patiemment que leurs bateaux reviennent à marée montante. Les bouées jaunes, elles... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 23:07 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 septembre 2015

Carnets d'étés normands - La pêche aux couteaux un jour de grande marée

Ca y est, enfin les marées deviennent plus grandes. Les bouées du chenal sont plus nombreuses à s'échouer. Un jour enfin, la dernière bouée, le gros cône jaune qui nous paraît si loin à marée haute se couche tranquillement sur le sable humide. Alors le signal est lancé pour la pêche aux couteaux. On se prépare joyeusement : méduses aux pieds, sac de sel emprunté aux mamans avec ou sans leur autorisation, et petit seau en plastique bleu, jaune, vert ou rouge selon l'année... C'est très simple : repérer un petit trou dans le sable... [Lire la suite]

18 septembre 2015

Lectures d'été # 3 - Retrouver le sel de la vie

Parmi mes lectures d’été, deux jolis livres qui nous rappellent que le bonheur peut sembler fugace lorsque tout parait sombre dans la vie, mais qu’il suffit de petites étincelles pour que la flamme reprenne et que de nouveau, le chemin soit plus clément. Je n’ai pas pu m’empêcher d’emmener un bout de Japon sous le soleil andalou. Dans ma valise, un livre recommandé par Lorenzo que je voulais découvrir depuis longtemps. L’été, les heures chaudes où il fait bon lire à l’ombre d’un des arbres du jardin, le moment idéal pour me... [Lire la suite]
14 septembre 2015

Carnets andalous - Séville, dans le palais des Mille et Une Nuits

Venez avec moi, je vous emmène vous perdre avec délice dans le Palais des Mille et Une Nuits, le Real Alcazar de Séville ! Une pure merveille construite à partir de 844 par les califes, puis sublimée dans le plus pur style Mudejar par Pierre Le Cruel, roi sage et juste, proche de son peuple mais haï par les nobles car il voulait abolir leurs privilèges. Ce palais mériterait qu'on lui consacre une journée entière, pour découvrir tous les détails magnifiques, l'architecture, les sculptures, les céramiques, les... [Lire la suite]
10 septembre 2015

Carnets andalous - Près des remparts de Séville...

Cela faisait longtemps, très longtemps, que je rêvais de voir Séville la belle andalouse. Et le coup de foudre pour cette ville a été immédiat. En remontant la belle avenue bordée de palmiers qui nous emmenait tout droit vers le centre historique, j'ai été sous le charme. En me promenant autour de la Cathédrale, du Real Alcazar, dans le bario de Santa Cruz ou sur les bords du Guadalquivir, je me suis sentie chez moi. Cette impression fascinante que la ville vous adopte, ou que vous adoptez la ville, je ne sais pas,... [Lire la suite]
06 septembre 2015

Lectures d'été # 2 - When the Emperor was Divine

Julie Otsuka est américaine et japonaise. When the Emperor was divine, son premier roman paru en 2002, est le récit bouleversant et dérangeant sur le sort des familles japonaises résidant aux Etats-Unis pendant la Seconde Guerre Mondiale. San Francisco, 1942. Un petit garçon de 10 ans, dont on ignore le prénom, nous raconte avec la simplicité de ses pensées et mots d'enfant, le long cauchemar de son enfermement avec sa mère et sa grande soeur dans un camp "d'évacuation" des ressortissants d'origine japonaise de 1942 jusqu'à la... [Lire la suite]