19 avril 2015

Expo - David Bowie is

La Philharmonie de Paris... J'ai travaillé sur ce dossier pharaonique depuis 2010, sur la partie en infrastructure de ce monument dédié à la musique, tant attendu ! Je n'avais pas pu assister à la répétition générale en janvier dernier, à mon grand regret, et depuis, j'avais essayé de réserver des places pour aller écouter la sublime Hélène Grimaud, en vain, tout était réservé depuis plus de huit mois ! Mais je savais que je ne tarderai pas à découvrir le lieu car je n'aurais manqué l'expo, David Bowie is, pour rien au monde ! ... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 21:23 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 avril 2015

Lectures de printemps # 1 - Les Bonnes

C’est pile dans l’air du temps, avec la sortie du dernier film de Benoit Jacquot, qui adapte le roman d’Octave Mirbeau, le Journal d’une femme de chambre, et où Léa Seydoux est parait-il d’un talent et d'une beauté fabuleux. Vivre au service des autres. Une vie de travail, en bordure de l’existence de ceux qui vous emploient, récupérant les miettes de leur lumineuse existence, ou du moins de ce qui l’est en apparence, tel est le destin des deux héroïnes des livres que j’ai envie de vous faire découvrir. La fin du XIXe siècle pour... [Lire la suite]
30 mars 2015

Escapade normande - Le Mont Saint Michel devient une ile

Cela nous trottait dans la tête depuis un moment. Filer en Normandie voir la marée entourer le Mont. Si possible de bon matin pour éviter la foule des touristes errant en quête d'un souvenir hideux après avoir visité l'Abbaye au pas de course sans rien retenir. Un dimanche matin, par très grande marée, nous voilà dès potron minet cheminant vers le Mont dans la nuit noire. Il est 5h30, le vent bat la passerelle, et nous avançons à la lumière de nos lampes de poche, seuls ou presque. Hier soir, le Mont illuminait la baie. Mais... [Lire la suite]
14 mars 2015

L'art de l'appropriation - Jeff Koons à Beaubourg

J'ai parfois de ces contraintes ! Jeudi matin tôt, le quartier des Halles émerge doucement de sa folle nuit, les rues viennent de faire une toilette matinale, et quelque privilégiés, dont moi, s'engouffrent dans les tuyaux géants du Centre Georges Pompidou. Il fait un temps magnifique et Paris resplendit sous le soleil. Un sympathique cabinet d'avocats anglo-saxon avait invité ses clients à Beaubourg, pour un petit-déjeuner et une visite privée de l'expo Jeff Koons. La vue depuis Georges est toujours spectaculaire ! Par petits... [Lire la suite]
09 mars 2015

Là-haut, la montagne est Sybelles

Il y a déjà une semaine, je quittais les sommets enneigés de la Maurienne pour repartir vers la capitale. Comme toujours, j'ai eu ce petit pincement au coeur qui m'étreint depuis l'enfance en voyant s'éloigner les hautes montagnes immaculées et étincelantes sous le soleil. Passé Chambéry, elles culminent dans le lointain, magnifiques, et se dire qu'on ne les reverra pas avant un an est toujours un peu douloureux. Bye bye l'insouciance de la glisse, l'air pur, ce sentiment d'être hors du temps, hors du monde pendant une... [Lire la suite]
01 mars 2015

Playlist du moment

En ce moment, il fait froid, il fait un temps à rester au chaud sous la couette en mode marmotte, ou à s'emmitoufler dans un plaid et écouter des mélodies un brin mélancoliques, en rêvassant aux vacances, à la montagne qu'on vient de quitter et qui était si belle sous le soleil hier... * Angus &Julia Stone, cette fratrie australienne, et l'univers si particulier de leur dernier opus, comme dans Grizzli Bear et sa vidéo qui me rappelle notre virée en van entre Sidney et Brisbane il y a ...2O ans,  Heart beats slow, Wherever... [Lire la suite]

15 février 2015

Brut de déco # 3 - Détecteur de fumée

Petit point réglementaire aujourd'hui, pour vous parler de l'obligation d'installer, au plus tard le 8 mars 2015, au moins un détecteur de fumée dans votre home sweet home.  En bonne juriste qui se respecte, et dès le mois de novembre, j'ai  arpenté les allées de mon Leroy Merlin préféré en quête du petit boitier estampillé NF EN 14604 pour équiper l'appartement en bonne et due forme.  Le choix est vaste et les prix vont du simple au triple. J'ai choisi un détecteur basique et peu onéreux car la différence de... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 06:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 février 2015

Lectures d'hiver # 1 - Les amours particulières

Non, je ne vais pas vous parler du roman presque éponyme de Roger Peyrefitte, lu il y a fort longtemps, avec Gide et Camus. Aujourd'hui, je vous invite à découvrir deux histoires d'amour atypiques, et tout sauf romantiques. Si vous aimez les romances et les bluettes, passez votre chemin ; si vous cherchez une belle écriture et des histoires qui vous bouleversent, alors suivez-moi ! Après Eux sur la photo, dont je vous parlerai bientôt, Hélène Gestern nous livre un troisième beau roman, au thème cruellement d'actualité : Portrait... [Lire la suite]
28 janvier 2015

Brut de déco # 2 - marsala

Après la tristesse et le choc de ces dernières semaines, je vous propose d'arrêter le temps et de revenir à un peu de légèreté. Alors, stoppez tout pour lire cette info capitale et urgente que je vous communique...et je suis même carrément en retard car 2015 est déjà  un peu entamée ! Savez-vous quelle est LA couleur de l'année ? Celle que l'oracle Pantone a révélé début décembre au monde entier qui attendait fébrilement cette nouvelle ? Elle répond au doux nom de MARSALA, un décliné de lie-de-vin,  sur certaines... [Lire la suite]
Posté par Slow Down à 06:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
21 janvier 2015

Lyon, le Musée des Confluences

Là où la Saône rejoint le Rhône, où leurs eaux s'entremêlent, s'élève désormais le très contreversé Musée des Confluences, bloc gris sous le ciel gris, semblable à un gigantesque dinosaure, à un drôle d'animal de métal, de béton et de verre, à un robot géant.. Dans le froid polaire qui a plongé la région fin décembre sous la neige, le bâtiment conçu par des architectes autrichiens n'apparait pas sous son meilleur jour. Malgré son emplacement unique, tout autour, ce n'est que friche industrielle, et l'A7 barre le paysage d'une... [Lire la suite]