Vue d'ensemble

J'avais pressenti que cette étape-là de notre voyage serait exceptionnelle.

A midi

A travers les pins

Mais je ne m'imaginais pas qu'elle marquerait autant nos esprits.

Au bord du gouffre 2La faille

Je n'avais jamais vu un paysage aussi grandiose.

Dans la verdure

 

Arbre sec 2

D'une beauté à couper le souffle.

Le jeu des nuages

Une telle immensité.

Grand Canyon 5

Méditation

C'était à la fois magnifique et écrasant, presque inquiétant.

Brume de chaleur

Jamais je n'oublierai ma première impression au bord du Grand Canyon.

Contemplation face au vide

Muette et très émue de réaliser la chance que j'avais de pouvoir contempler ce dont j'avais rêvé depuis longtemps.

Bien sûr, nous avions vu des photos, des reportages, toutes sortes d'images sur le Grand Canyon, mais le découvrir face à soi, en vrai, était d'une telle émotion !

Along the rim trail

Chaque pas le long du Rim Trail nous faisait découvrir une vue plus belle que la précédente.

jeu de roches

Strates de milliards d'années

Chaque point vue était spectaculaire et impressionnant.

Le pin solitaire

Au bord du gouffre

Un vertige.

La piste en bas

Le regard qui se perd dans le vide et cherche le fond de cette faille immense, sans vraiment y parvenir.

La faille

Parfois nous réussissions à apercevoir le Colorado, minuscule et boueux tout en bas.

Colorado dans le Grand Canyon

Colorado et roches rouges

Colorado

Chaque heure du jour nous réservait une vision différente.

Le colorado

Levés avant le soleil pour découvrir l'entrelac de roches soleil levant, là où les couleurs sont les plus vibrantes.

Soleil levant

Aube

Aube 3

Dans le silence de l'aube, nous avons observé les couleurs envahir le Canyon, brumeuses et laiteuses aux premiers rayons, puis de plus en plus éclatantes à mesure que l'astre montait dans le ciel.

Aube 2

Aube 4

Il faisait frais ce matin là, à peine 10 degrés, et nous étions seuls ou presque. Instants magiques qui font oublier le réveil à 5h du matin !

Bébé écureuil

Ecureuil

En chemin, croiser des biches profitant de la tranquilité des lieux avant l'arrivée massive des touristes, et une ribambelle de beaux écureuils, pas farouches du tout.

Ecureuiil 3

Ecureuil 2

Ecureuil 4

Ecureuil en contemplation

Au coucher du soleil, feu d'artifice de couleurs.

Arbre sec et Colorado

Colorado soleil couchant

L'or s'empare des lieux et les falaises deviennent flamboyantes.

Soleil Couchant

S'aventurer près du précipice pour mieux capter la lumière et saisir l'éclat du soleil sur les rochers.

Les pieds dans le vide

Sur mon rocher

Ce qui m'a le plus émerveillée ?

En hélico 5

Le survol en hélicoptère du Grand Canyon.

En hélico 8

En hélico 9

En hélico 12

On survole d'abord la forêt de conifères, dense, puis cette plongée vertigineuse dans la faille, sensation incroyable d'apercevoir d'en haut l'immensité du Canyon.

En hélico 11

En hélico

En hélico 2

Sentiment de bonheur absolu, de sérenité, apaisée par la force minérale du paysage que je contemplais.

En hélico 3

En hélico 4

En hélico 6

En hélico 7

En hélico 10

Oublié le tumulte des villes. Oublié le stress et la pression des dossiers.

L'essentiel de l'existence semblait s'imposer à nous, perdus dans la contemplation, assis sur nos rochers face au vide.

Trio en contemplation

J'ai rarement ressenti autant de plénitude. Le sentiment de vivre en pleine conscience l'instant présent, qui m'a accompagnée tout au long des vacances.

Mon esprit avait fait abstraction de tout ce qui n'était pas ce voyage !

Contemplation

Un sentiment partagé par toute la famille. Rien n'est venu perturber cette harmonie, notre fabrique à souvenirs heureux.

Héloïse le long du trail

J'aurais aimé ne jamais quitter ces lieux.

La plante solitaire

La tour de rochers

L'arbre sec

Rester encore pour descendre dans le Canyon, suivre ces chemins qu'on apercevait du haut des falaises, et traverser le pont suspendu tout en bas.

Le vide !

Un jour, peut-être...

Nous logions à Tusayan, aux portes du Grand Canyon, à 10 kms environ du Rim Trail. Un village d'hôtels et de restaurants sans grand charme mais qui présente l'intérêt d'éviter les embouteillages pour entrer dans le Parc en empruntant la navette gratuite qui vous amène au bord du gouffre !

The trail of time 3

Dès le mois de Mars, les deux ou trois hôtels au bord du Grand Canyon affichaient complet, et c'est mon grand regret. J'aurais tellement aimé dormir au plus près du vide.

Si vous le pouvez, réservez très en avance au Bright Angel Lodge ou à  El Tovar Lodge surplombant le Canyon, ce doit être absolument magique de se réveiller face à ce paysage extraordinaire.

Grand Canyon