Horstensias et agapanthesLong week-end du 14 Juillet en amoureux.

Deux jours avant, nous ne savions pas où nous voulions aller, et puis finalement, pourquoi ne pas retourner en Bretagne ?

Le temps était au rendez-vous et l'ambiance estivale malgré la tragédie de Nice qui nous a beaucoup secoués, même si nous nous étions un peu coupés des médias pendant ces quatre jours.

Pont Aven

Pour la première escale de ce périple breton, je vous emmène découvrir Pont-Aven.

Un petit bijou niché au creux d'une vallée, au fond d'un aber, où il règne une activité artistique encore bien présente.

Lancée par Gauguin et Emile Bernard, on comprend pourquoi ce joli village était adoré des peintres.

Le long de l'Aven, des moulins et de belles maisons de pierre,

Pont Aven 2

Des ponts débordant de fleurs, l'impression d'être entrée dans la carte postale tant tout était parfait.

Au milieu de la rivière qui n'était pas trop tumultueuse en cette saison, le chaos de l'Aven, d'énormes roches plates sur lesquelles les lavandières venaient s'occuper de leur linge.

Chaos de Pont Aven

Trois rues commerçantes, une place centrale au bord de l'Aven, et le Musée.

Une pure merveille !

J'en avais beaucoup entendu parler depuis qu'il avait fait peau neuve, et je peux témoigner, tant les collections que l'architecture sont magnifiques.

Le fond permanent est passionnant et extrêmement bien mis en valeur.

Musée de Pont Aven

On y découvre l'école de Pont-Aven, qui attira un grand nombre d'artistes venus du monde entier rejoindre Gauguin et ses amis, Emile Bernard, Paul Sérusier...

Musée de Pont Aven 3

Logés à la cloche de bois au début, puis à l'hôtel Julia, ou à la pension Le Gloannec, payant avec leurs oeuvres.

Le musée rend un bel hommage aux artistes, mais aussi aux hôteliers qui crurent au développement de leur village grâce à ces drôles d'énergumènes et leurs pinceaux.

Musée de Pont Aven 4

On observe l'évolution des styles.

De l'académisme du départ, au synthétisme, le courant artistique mené par Gauguin et ses disciples, qui fait exploser la couleur vive, en grands aplats prenant des libertés sur les lois de la perspective.

Musée de Pont Aven 2

Jusqu'au 18 septembre, ne pas manquer l'expo temporaire sur les peintres Henri, Ernest et Augustin ROUART, le père, le fils et le petit-fils.

Cette expo est splendide, et j'ai découvert trois peintres aux oeuvres magnifiques, avec un énorme coup de coeur pour les tableaux d'Ernest ROUART, dans la veine des années 30.

Ernest Rouart

Pour cette escale aux portes du Finistère, j'avais trouvé un petit coin de paradis, la Carri'air.

 

Vision'Air

Une jolie cabane nichée en haut d'une ancienne carrière, qui s'appelait joliment la Vision'Air.

Ultra confortable et aménagée avec beaucoup de goût.

Vision'Air 2

Nous avions une vue imprenable sur la vallée.

Et pour diner, une excellente adresse conseillée par nos hôtes, Maëva et Jean-Marie : Au petit bouchon

La suite au prochain épisode !