Papillons

Mes papillons de la Ciotat

 

Le Papillon

Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur,
Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,
S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,
Voilà du papillon le destin enchanté!
Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
Retourne enfin au ciel chercher la volupté!

Alphonse de Lamartine, Nouvelles Méditations Poétiques 

J'ai découvert ce poème grâce à Miss M, ici, et je ne me lasse pas de savourer ces vers.

Mille mercis Miss M !

Je pars en vacances pour une petite semaine, retrouver le soleil, les papillons, les libellules qui virevoltent au-dessus de l'étang, et la douceur des moments en famille.

To my english speaking readers, sorry, I don't translate this wonderful poem from Lamartine, called the Butterfly, too hard job for me !

I will be off for a week, down to a place where I can find some sun, butterflies, dragon-flies twirling around the pond, and all those precious and delicious moments with my family.