Collection de Tour Eiffel

Ce long weekend qui s'annonçait sous la pluie nous a réservé quand même une belle journée ensoleillée.

Les enfants sont au collège, allez hop, une expo et une virée dans le Marais.

Manuela Marques

Direction le 7e, et la Fondation Calouste Gulbenkian pour admirer les photos de Manuela Marques réunies sous le titre La taille de ce vent est un triangle dans l'eau,  d'après un poème de Fiama Hasse Pais Brandao que je découvre aujourd'hui. Des bulles de savon volent dans le paysage, un bloc de glace emprisonne la nature, une main nous tend une boule d'aigrettes de pissenlit prêtes à se disperser dans le souffle du vent. C'est poétique, aérien ou brut, comme ces arbres présentoirs de sacs plastiques emportés là par le vent.

expo

En chemin vers la Seine, je croise la Tour Eiffel. Sa silhouette élancée s'est glissée entre deux rues.

GrandeTour Eiffet vue de l'avenue de la Tour Maubourg

Direction la Bastille, et le boulevard Beaumarchais pour aller voir ce qui se passe chez Merci en ce moment.

Colonne de la Bastille

Petit arrêt juste avant Merci chez Hello I love you can you tell me your name, la boutique parisienne fraîchement ouverte de la marque Leon and Harper. Plein de jolies choses, et ce refrain des Doors qui me trotte dans la tête pendant un bon moment !

Merci

Merci qui ? Merci tout court! Me voici enfin arrivée dans le temple vénéré des magasines de déco et de mode.

Paris

Une petite cour ombragée et débordante à craquer de plantes, dissimulant une vieille camionnette jaune comme on en voit dans les films des années 50, baptisée les Mauvaises graines, et l'espace immense de cet ancien entrepôt, sur trois niveaux, caverne d'Ali Baba moderne et branchée. Une population cosmopolite se presse pour découvrir une multitude d'objets, de vêtements, de la babiole à 3€ au canapé à 3000€.

Merci bag

J'aime leurs petits objets épurés et abordables, leurs draps en lin lavé aux couleurs de l'arc en ciel et leurs bijoux très fins, comme ce bracelet d'Alexandra Margnat qui a rejoint mon poignet.

Mon petit bracelet

En continuant la promenade, j'ai déniché un minuscule caviste, passionné autant que sympathique, Christophe Bouquet, dont la prescription contre certaines pathologies doit laisser pensif le corps médical...

Paris1-002

Le Marais est un enchantement sous le soleil. Rue des Tournelles, puis rue du Grand Veneur, je débouche sur une placette inondée de lumière, nous offrant la douceur de ses roses.

Le Marais 2

Retour vers la rue de Turenne et autre magasin de bijoux délicats, Claire Naa.

Virage à gauche, et là, comme toujours, l'éblouissement en découvrant la place des Vosges. Les belles façades de briques et de pierres contrastent avec le vert tendre des arbres. Un havre de beauté, loin du bruit de la rue Saint Antoine pourtant si proche, et de l'effervescence marchande de la rue des Francs Bourgeois.

Paris1-001

Pour finir, pause tranquille au port de la Bastille, un lieu que j'apprécie particulièrement.

Port de la Bastille Paysage

Paris-001

Pensive dans le flou

Il est temps de rentrer, la traversée de Paris par la rive droite est toujours aussi majestueuse. Il fait une douceur incroyable, je roule le toit grand ouvert. La prochaine fois, j'irai saluer les statues de Maillol aux Tuileries.

Merci, 111 boulevard Beaumarchais, 3e : http://www.merci-merci.com/fr/

Alexandra Margnat : http://www.alexandramargnat.com/

Claire Naa, 45 rue de Turennes, 3e : http://claire-naa.com/

Bouquet des vins, 91 boulevard Beaumarchais, 3e

Fondation Calouste et Gulbekian, 33 avenue de la Tour Maubourg, 7e