DSC05150         DSC05140

Nous avions décidé de nous évader un peu de Paris le temps d’un long weekend, en s’accordant une petite escapade de fin d’année.

Pas envie d’aller trop loin, mais grande envie d’un petit dépaysement, de gaufres caramélisées à point, de frites savoureuses dégustées avec une bonne bière.

A peine 3 heures de route et nous voilà à Bruxelles sous une pluie battante.

  DSC05132          GrandeDSC05129

Temps idéal pour aller visiter l’Atomium, symbole de la ville depuis l’exposition universelle de 1958. L’expo du moment était consacrée à l’innovation à travers les siècles : où l’on a pu découvrir comment ont été inventées les premières conserves, que le casque de chantier a été mis en place sur les chantiers de construction grâce à Franz Kafka, alors salarié d’un assureur, et bien d’autres choses encore.

Le lieu est un brin désuet, gardé dans son jus de l’époque malgré sa restauration récente.

Le lendemain, grand soleil et froid mordant sur la Grand’Place, toujours éblouissante de beauté.

DSC05157    DSC05159

DSC05208

 

 Nous avons arpenté les rues du vieux quartier, à la recherche du Manneken pis,

DSC05146

des fresques qui font surgir des murs Tintin, le capitaine Haddock, Black et Mortimer et bien d’autres personnages encore.

 DSC05151       DSC05179

DSC05184

DSC05144

DSC05185

Bruxelles est une ville joyeuse, animée, sans complexe ni chichi, et c’est pour cela qu’il est si agréable d’y séjourner. C’est une ville à taille humaine, bon enfant.

Un détour par le musée du chocolat ; des flâneries gourmandes dans les galeries du Roi et de la Reine, avec une escale obligée chez Pierre Marcolini pour affoler les papilles avec les grands crus de chocolat, après avoir dévalisé la Belgique Gourmande pour cause de ravitaillement en plaques de chocolat à casser au marteau et en boites de copeaux de chocolat pour le chocolat chaud du goûter.  DSC05145

Plongée passionnante dans l’univers de la BD au Centre National de la Bande Dessinée. J’aurais pu rester des heures à contempler les planches originales des BD mythiques. Retour en enfance garanti !

DSC05191          DSC05203

Le parcours qui invite à découvrir la création d’une BD est tout simplement fantastique.

Lors de ma prochaine visite, j’irai à la découverte de l’Art Nouveau et des boutiques de design…       DSC05178

En attendant, quelques bonnes adresses :

Pour dormir, comme toujours, nous avons privilégié la chambre d’hôtes, plus pratique et spacieuse avec des enfants. The Speculoos’snooze15 rue de la Levure, Ixelles, près de la grande place Flagey  (1 ,5km du centre ville), est un  endroit calme et très joliment décoré par Roselyne, une art-thérapeute. Roselyne met à disposition de ses hôtes un petit appartement comportant deux grandes chambres confortables dont une avec une grande table et un mini frigo, une salle de bain spacieuse.  Les petits déjeuners sont très gourmands et il faut se laisser tenter par la pâte à tartiner au Speculoos, un vrai régal.

Escale parfaite pour une famille, même si le quartier est un peu excentré, il suffit de marcher quelques minutes pour découvrir des restaurants sympas.

http://www.speculoossnooze.com

Côté resto, pas de découverte inoubliable qui vaille la peine d’être mentionnée. Nous voulions tester C’est bon, c’est belge , rue du Bon secours, très bien noté, mais faute d’avoir réservé, il a fallu renoncer. Une autre fois…

Nous avons quand même pu déguster les fameux Waterzoï et Stoemp autour d’une bonne bière. Pas de la grande gastronomie, mais des bons plats qui revigorent.

Dernier jour, direction Bruges. Petits et grands sont unanimes, cette ville a quelque chose de magique, une atmosphère particulière. Une merveille à trois heures de Paris. Le soleil d’hiver illuminait les façades de la Grand place, toutes plus belles les unes que les autres. Malgré le froid, nous avons passé des heures à flâner dans les ruelles à observer les sculptures des façades des maisons, les petits détails des portes cochères, la richesse de l’architecture.

 

DSC05213       MoyenneDSC05223

 

DSC05227

DSC05229

Je veux y retourner aux beaux jours, pour profiter d’une balade sur les canaux et aller voir les moulins aux abords de la ville.